Skip to main content

You are here

CONSEILS POUR SOULAGER LES SINUS

IRRIGATION NASALE

L’irrigation nasale est un traitement populaire pour prévenir les problèmes de sinus et la congestion nasale. Il existe plusieurs méthodes d’irrigation nasale, mais toutes visent essentiellement à dégager les voies nasales et à expulser les mucosités et les résidus. Ces méthodes vont de simples dispositifs, comme le pot neti, qui vous aide à irriguer les voies nasales avec de l’eau, aux dispositifs plus élaborés, qui pompent activement de l’eau. On recommande d’utiliser ces produits avec une solution saline, pour éviter la sensation de picotements qui peut survenir avec de l’eau pure.

HYDRATANTS

  • Eau. Rester hydraté aide à liquéfier les mucosités. Les mucosités épaisses peuvent aggraver les problèmes de sinus. Vous savez maintenant qu’en plus de procurer de multiples bienfaits pour la santé, boire de l’eau est également bénéfique pour vos sinus.
  • Humidificateurs. Ces appareils augmentent le niveau d’humidité dans l’air, pour éviter que les voies nasales ne se dessèchent. Les humidificateurs sont surtout utiles la nuit, lorsque les voies nasales peuvent se dessécher à votre insu.
  • Vaporisateurs nasaux. Ces vaporisateurs, à base de solution saline, hydratent temporairement les voies nasales.

ÉLÉMENTS DÉCLENCHEURS IMPRÉVUS

  • Tabagisme. La fumée de cigarette réduit l’efficacité des cils (poils très fins) à drainer les sinus des mucosités et des bactéries. Sans ce drainage, les mucosités peuvent s’accumuler et entraîner des problèmes sinusaux.
  • Stress. Pour certaines personnes, le stress peut exacerber les problèmes de sinus. Votre humeur peut grandement influer sur votre santé générale, notamment l’état de vos sinus.
  • Polluants atmosphériques en milieu de travail. Certaines substances présentes dans votre milieu de travail peuvent déclencher vos symptômes de sinus. Cela peut être attribuable à un système de ventilation désuet ou inefficace, ou aux parfums trop forts utilisés par vos collègues.